Les Hauts du Gévaudan - Village de Gîtes

Taille des Caractères A A A

ï»ż

L'Association Lozérienne de Lutte contre les Fléaux Sociaux

Untitled document

L'Association Lozérienne de Lutte contre les Fléaux Sociaux est maître d’ouvrage du projet du Complexe Euroméditerranéen.

Historique

En 1925 est crée le Comité d’hygiène et de préservation antituberculeuse de la Lozère ancêtre de l’ALLFS.

Cette association est crée en 1937 par la marquise de Chambrun et le docteur Deframont, son actuel Président est le docteur Jacques Blanc, aujourd’hui sénateur de la Lozère. Reconnue d’utilité publique, l’objectif de l’ALLFS est de « combattre par tous les moyens efficaces et reconnus scientifiquement les fléaux sociaux de toutes natures et de s’intéresser à l’amélioration des conditions de vie et d’hygiène de la population ».

En 1934, le comité d’hygiène ouvre à Antrenas un établissement d’une capacité de 164 lits, le préventorium Lozérien qui conformément aux statuts de l’association à vocation à prendre en charge des personnes atteintes de tuberculose.

En raison des besoins perçus par les membres de l’association, le conseil d’administration de ce qui est devenu l’ALLFS décide en 1965 de procéder à la reconversion du préventorium Lozérien en Maison d’Enfants à caractère sanitaires et sociales sous la dénomination de centre climatique Les Ecureuils pour accueillir des garçons et des filles de 4 à 16 ans souffrants d’affections chroniques des voies respiratoires.

En 1968 est crée sur la commune de Montrodat le Centre d’Education Motrice de Montrodat qui est aujourd’hui agrée pour :

- 121 lits d’internat
- 14 places de semi internat

Le public accueilli est un public de mineurs et de jeunes majeurs âgés au plus de 25 ans.

En 1973 est crée sur la commune de Saint Chely d’Apcher, au nord du département un Etablissement et Service d’Aide par la Travail (ESAT) et un Foyer d’Hébergement accueillant respectivement 107 travailleurs handicapés et 100 d’entre eux au foyer.

En 1978 toujours sur la commune de Saint Chely d’Apcher un Centre d’accueil spécialisé (désormais dénommé MAS) est crée. D’une capacité de 60 places, cet établissement accueil des adultes présentant un grave handicap moteur avec un handicap mental associé.

En 1983 sur le site de Montrodat, un Centre de Rééducation Fonctionnelle ainsi qu’un Centre d’Appareillage viennent compléter l’offre de soins déjà existante.

En 2011, sera ouvert la totalité du Complexe Euroméditerranée Sport Loisirs Handicap, bénéficiant d’un hébergement accessible, d’un plateau sportif de qualité et d’un Pole Formation.

A ce jour, l’ALLFS gère sur le nord du département de la Lozère 8 établissements ou services sanitaires pour certains médico-sociaux pour d’autres d’une capacité totale de 600 lits ou places employant plus de 450 salariés en Equivalant Temps plein.

gite label tourisme et handicap
Haut de page
Conception BM-Services

CSS Valide !